Découverte du canal du Midi : Pourquoi louer un bateau ?

0
440

Véritable chef d’œuvre conçu à la demande du souverain Louis XV, le Canal du Midi est un ouvrage qui permet de relier plus aisément la Garonne à la mer Méditerranée. Pour découvrir cette belle œuvre du XVIIe siècle réalisée par Pierre-Paul Riquet, le choix vous est offert entre diverses solutions. Si vous êtes un grand amateur des longues balades à bicyclette, alors le choix du vélo constitue l’alternative idéale. En revanche, pour une visite relaxante en famille ou en couple, optez sans hésiter pour la location d’un bateau. Quels atouts présente une telle solution ? On vous dit tout ici.

Présentation du Canal du Midi

Bien que l’idée de sa conception remonte à l’époque de Charlemagne, c’est au cours des années 1660 que l’architecte Pierre-Paul Riquet décide de réaliser ce projet. Il parvient notamment à résoudre le souci d’alimentation dudit canal en procédant à la création d’écluses, d’aqueducs et de ponts-canaux.

La durée de conception de ce canal qui est considérée comme le plus important ouvrage français du XVIIe siècle est toutefois bien plus longue que prévue. Le roi ayant alors décidé de ne plus soutenir ce projet, Riquet prend la décision de le financer lui-même. Il ne parvient malheureusement pas à l’inaugurer, puisqu’il meurt un an avant la fin de la construction. Cet ouvrage comporte au final :

  • 7 ponts canaux,
  • 55 aqueducs,
  • 63 écluses,
  • 130 ponts,
  • 6 barrages.

Visite du canal : Partez au bon moment !

Vous l’aurez donc compris, le canal du Midi n’est pas un simple cours d’eau comme on en trouve dans les diverses régions de la France. Il est d’ailleurs inscrit depuis des années au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour avoir la garantie de profiter le plus possible de ce lieu, il est primordial de s’y rendre au moment. Pour cela, il est préférable de louer un bateau et de visiter le canal du Midi durant les périodes où il n’y a pas une grande affluence. Notez donc qu’en dehors des mois de l’été, l’affluence y est importante en juillet, aout et septembre.

Pour pouvoir profiter du meilleur rapport prix-météo-fréquentation, choisissez plutôt de vous y rendre en octobre ou durant la période allant de mi-juin à mi-avril. Même si les conditions météorologiques restent comme toujours assez aléatoires, vous avez de grandes chances de profiter d’un magnifique séjour durant la période indiquée. En ce qui concerne par ailleurs les périodes de navigation, il faut noter que cette dernière se fait principalement suivant le rythme des écluses. La navigation sur le Canal est ainsi possible à partir du mois mars (mi-mars précisément) à celui de novembre (début novembre).

Elle n’est toutefois pas possible durant les jours suivants : le 1er novembre, le 14 juillet ou le 1er mai. En outre, durant les périodes d’affluence, environ 50 bateaux peuvent passer à une écluse au cours de la journée. Cela peut donc engendrer des heures d’attentes au niveau de quelques points sensibles du Canal. Les passages aux écluses étant quant à eux inclus dans le coût de la location d’un bateau, vous n’aurez donc pas à payer des frais supplémentaires. Que vous réserve donc la visite de ce lieu ?

Activités à faire durant la découverte du Canal ?

Si vous tenez à découvrir les multiples trésors de ce lieu, il est évident que cela vous prendra beaucoup de temps. Si vous ne disposez que de quelques jours ou de peu de temps, vous pouvez décider de ne visiter que quelques lieux clés. Voici donc ci-dessous, les lieux incontournables qu’il faudra visiter tout au long de ce canal à bord d’un bateau de location par exemple.

Les écluses de Fonseranes

Ici, il importe de décrire avant tout ce qu’est une écluse. Il s’agit en fait d’un ouvrage constitué d’un bassin (ayant une forme ovoïde) et de deux portes. L’écluse permet essentiellement de contrôler le débit d’eau ainsi que le niveau de cette dernière. Elle facilite également la navigation des bateaux et leur permet de passer aisément les différents dénivelés. Le Canal n’aurait en outre pas pu voir le jour sans ces fameuses écluses. Pour en voir le plus grand nombre, rendez-vous à Béziers. Même si on y en trouve 8, seules 6 demeurent encore fonctionnelles.

Castelnaudary

L’appellation « Castelnaudary » ne vous est peut-être pas étrangère. Il s’agit en effet de celui de la ville d’où provient le fameux « cassoulet de Castelnaudary ». Vous pouvez donc profiter de votre visite en bateau pour faire une petite pause gourmande et déguster ce délicieux plat.

Le tunnel du Malpas

Cette structure a été conçue dans le but d’éviter aisément un obstacle naturel. Ce tunnel qui se trouve à Nissan-Lez-Ensérune a ainsi permis de faire passer le canal du Midi sous l’oppidum d’Ensérune. Avec ses 173 m de long, cette construction est impressionnante.

Le port de l’embouchure situé à Toulouse

C’est à ce niveau que se termine le canal du Midi. Grâce à cette embouchure, il est désormais plus aisé de procéder à la liaison entre l’Atlantique et la Méditerranée. Auparavant, les bateaux étaient dans l’obligation de faire un détour par le détroit de Gibraltar. Il fallait donc faire un détour d’environ 5 000 km.

Et voilà ! Si vous avez toujours rêvé de découvrir les multiples trésors que couve le Canal du Midi, alors vous disposez désormais d’informations plus détaillées sur les différentes solutions pour y parvenir. En optant pour la location d’un bateau, vous avez par ailleurs l’assurance d’effectuer un voyage au calme et dans de bonnes conditions. Cette solution conviendra bien évidemment aussi bien aux personnes qui voyagent seules qu’aux couples et aux familles. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here